Le repositionnement de La Cage continue d’être bénéfique pour les ventes du réseau

Posté le :
Par :


Laisser un commentaire

GROUPE SPORTSCENE INC. (« Sportscene » ou « la Société »; SPS.A / Bourse de croissance TSX) a divulgué ses résultats financiers pour les périodes de 13 et 39 semaines terminées le 29 mai 2016. À quelques semaines de la fin de l’exercice 2016, la direction de Sportscene est satisfaite de la progression de l’achalandage et des résultats du réseau La Cage – Brasserie sportive à la suite de l’important repositionnement de la bannière. C’est sur des bases plus solides — dont une nouvelle image de marque et un menu amélioré —  que la Société peut aujourd’hui passer à l’étape de consolidation.

Amélioration de la performance du réseau des Cages 
Depuis le début de l’exercice 2016, le repositionnement de La Cage s’est traduit par une hausse des ventes moyennes par Cage comparable(2) et une amélioration générale de la rentabilité du réseau. C’est particulièrement le cas des Cages ayant été rénovées en fonction du nouveau design, dont les performances continuent de satisfaire les attentes de la direction. De l’avis de cette dernière, le fait que ces résultats aient été réalisés dans un contexte sportif moins favorable que l’année précédente tend à démontrer que le repositionnement de La Cage a pour effet d’atténuer le cycle saisonnier et sportif des ventes du réseau en diminuant l’importance relative du volet « événementiel » au bénéfice du volet « restauration ». Cette plus grande stabilité devrait contribuer à l’amélioration de la rentabilité de la Société au cours des trimestres à venir en permettant notamment de faciliter et d’optimiser la gestion des opérations.

blitzburger-png-2br4
Résultats financiers des périodes de 13 et 39 semaines terminées le 29 mai 2016 
Au cours de la période de 13 semaines terminée le 29 mai 2016, les ventes totales(1) du réseau La Cage se sont chiffrées à 27,5 millions $, affichant un recul de 4,5 % sur la même période en 2015 principalement attribuable au fait que le réseau comptait deux établissements de moins qu’en 2015. Les produits de Sportscene ont totalisé 19,9 millions $ par rapport à 21,7 millions $ au même trimestre de l’année précédente, dû à un niveau moins élevé de produits provenant de l’organisation d’événements sportifs et à une baisse des ventes en épicerie, ces facteurs ayant été partiellement compensés par l’ajout des ventes des restaurants hors bannière acquis à la fin de l’exercice précédent. Le BAIIA ajusté(3) consolidé a légèrement reculé, soit de 0,1 million $, pour se chiffrer à 1,3 million $.

 

Ceci s’explique en majeure partie par une diminution des ventes en épicerie de produits La Cage due à un calendrier promotionnel différent, ainsi que par certaines sommes investies dans le repositionnement de la bannière La Cage, notamment pour le développement de nouvelles plateformes technologiques destinées à rehausser l’expérience client et le renforcement de l’équipe de direction. « Si l’on exclut la hausse des investissements alloués au repositionnement, il importe de souligner que les restaurants La Cage ont affiché une amélioration significative de leur rentabilité, » a précisé le président et chef de la direction de Sportscene, Jean Bédard.  Par ailleurs, celui-ci a ajouté que le redressement des restaurants hors bannière se poursuit.

Sportscene a enregistré une perte sur dévaluation d’actifs de 0,1 million $ en lien principalement avec sa décision de céder une Cage corporative dans le cadre de sa stratégie visant à optimiser ses actifs de façon à canaliser ses efforts et ressources vers les marchés offrant le plus grand potentiel de ventes.
Par conséquent, la Société a clos le troisième trimestre de l’exercice 2016 avec une perte nette de 0,4 million $ ou 0,08 $ par action (de base et diluée), par rapport à un bénéfice net de 0,2 million $ ou 0,05 $ par action (de base et dilué) au même trimestre de l’année précédente.

Pour la période de 39 semaines terminée le 29 mai 2016, les ventes totales(1) du réseau La Cage ont très peu varié, malgré un nombre inférieur de Cages en exploitation. Elles ont totalisé 80,2 millions $ par rapport à 80,8 millions $ l’année précédente. Les produits consolidés ont augmenté de 6,2 % pour atteindre 62,4 millions $, tandis que le BAIIA ajusté(3) consolidé a été de 3,7 millions $, en hausse de 14,4 % sur l’année précédente. Conformément aux attentes de la direction, la rentabilité du réseau La Cage s’est améliorée par rapport à l’année précédente, à la faveur de la hausse des ventes moyennes par Cage comparable(2) et d’une atténuation progressive de l’impact des phénomènes événementiels et saisonniers sur la gestion opérationnelle des Cages. Toutefois, le résultat net a été légèrement inférieur à celui de 2015, soit une perte nette de 0,3 million $ ou 0,04 $ par action (de base et diluée), ce qui reflète en grande partie l’effet des actions décrites précédemment visant à renforcer le positionnement de la bannière et son potentiel de croissance. saladecalifornienne-png-zezt

Objectifs de Sportscene : consolider les acquis et saisir les opportunités de croissance 
« Devant le chemin parcouru et l’ampleur de la tâche accomplie depuis 2014, nous sommes confiants de cheminer dans la bonne direction et que nos choix stratégiques sont les bons, comme le démontrent la croissance des ventes par Cage comparable et l’amélioration de la rentabilité des restaurants, » a indiqué Jean Bédard. « Ceci ne signifie aucunement que nous considérons que notre travail est achevé. En effet, au fur et à mesure que nous avançons dans la réalisation de notre vision stratégique, nous rencontrons de nouveaux défis et surtout, de nouvelles opportunités que nous comptons exploiter à bon escient. »
Entre autres, les excellentes retombées générées à ce jour par l’implantation du nouveau design de Cage en termes de croissance des ventes incitent la direction de Sportscene à accélérer la modernisation du réseau. C’est pourquoi elle a récemment entrepris de revoir son programme d’investissements et, par conséquent, de réévaluer la structure financière et les stratégies de financement de la Société. Plusieurs améliorations seront apportées au sein du réseau afin d’assurer que chaque établissement bénéficie d’un positionnement de marché idéal.
Ouverture de La Cage Promenades St-Bruno 
« Nous sommes fiers d’annoncer que La Cage – Brasserie sportive située aux Promenades St-Bruno ouvre ses portes aujourd’hui. Ce nouvel emplacement cadre parfaitement avec le repositionnement entamé. À celle-ci s’ajoutera, à l’automne, une autre Cage corporative d’envergure qui ouvrira ses portes au Complexe Desjardins, en plein cœur du quartier des spectacles, » a conclu M. Bédard.  coteslevees-png-wbw3
Profil
Groupe Sportscene est un pionnier et un leader dans le créneau de la restauration d’ambiance au Québec où il exploite depuis 1984 une chaîne de resto-bars axée sur l’esprit sportif. D’abord connue sous le nom La Cage aux Sports, cette bannière a été rebaptisée La Cage – Brasserie sportive (« La Cage ») en septembre 2015, afin de refléter son nouveau positionnement Bouffe, bière, sport. Jouissant d’une forte image de marque, La Cage est implantée à la grandeur de la province et regroupe, en date des présentes, 49 établissements. Les Cages offrent des services de restauration complets ainsi qu’un service de bar dans un décor recherché d’inspiration sportive appuyé par l’usage de technologies audiovisuelles des plus avancées.

 

Cage.ca

Source : Groupe Sportscene inc. Contacts : Jean Bédard, président du conseil, président et chef de la direction  Josée Pépin vice-présidente, finances  450-641-3011

Visitez La Cage

 

 

 

Suggestions de lecture :
La Cage
Groupe Sportscene est un pionnier et un leader dans le créneau de la restauration d’ambiance au Québec où il exploite depuis 1984 une chaîne de resto-bars axée sur l’esprit sportif. D’abord connue sous le nom La Cage aux Sports, cette bannière a été rebaptisée La Cage – Brasserie sportive (« La Cage ») en septembre 2015, afin de refléter son nouveau positionnement Bouffe, bière, sport. Jouissant d’une forte image de marque, La Cage est implantée à la grandeur de la province et regroupe, en date des présentes, 47 établissements. Les Cages offrent des services de restauration complets ainsi qu’un service de bar dans un décor recherché d’inspiration sportive appuyé par l’usage de technologies audiovisuelles des plus avancées.

www.cage.ca


Laisser un commentaire

Vous devez être logged in pour poster un commentaire.